Maître d’ouvrage : NEXITY ENTREPRISES
Adresse : ERMONT-EAUBONNE (95) – ZAC de la Gare, îlot 6
Surface du projet : 6500 m²
Programme : Immeuble R+5 /  BBC + label NF Bâtiments Tertiaires HQE 2008 / Bureaux (6200 m²) + commerce à RdC (300 m²)
Avancement : Chantier (livraison fin 2013)
Montant des travaux : 12.5 M€ HT
Mission : Conception + conformité architecturale

De part l’orientation du terrain (axe Est-Ouest) et des vis-à-vis extrêmement disparates (voies ferrées au sud / futur parvis arboré au nord), nous proposons une différentiation très marquée des façades Sud et Nord. Nous mettrons l’accent sur cette ambivalence en soulignant un effet de cisaillement sur les pignons, lieu de rencontre de deux strates verticales.

La façade Sud, monolithique et volontairement massive dans ses proportions, forme un écran de protection à la ville. Nous cherchons à marquer l’horizontalité en regroupant les parties vitrées en protégeant cette façade Sud par de longs tubes dédoublés sur un linéaire d’environ 70 m. Cette façade écran sera bardée en terre cuite de couleur marron chocolat afin de rappeler les matériaux utilisés dans les autres immeubles de la ZAC et principalement l’ immeuble de bureaux de l’autre côté des voies (Ilot PIR). De part ses proportions, ses couleurs et le dynamisme apporté par cette recherche d’horizontalité, cette façade rentrera en résonnance avec le tracé des voies ferrées.

La façade Nord épousera la place en s’appropriant la grande courbe qui la referme. Nous limiterons ce geste aux niveaux intermédiaires de l’immeuble afin d’adoucir le vis-à-vis avec les logements de l’îlot 4 et de briser l’effet entonnoir de la place en partie haute. Nous proposons de réunir les registres R+2,3 et R+4,5 dans un effet de pliage.
Cette façade sera habillée d’un revêtement mince dans les tons blancs. Les percements seront verticaux et dissociés à chaque niveau dans un rythme aléatoire.
Le niveau R+1 marquera un niveau tampon entre le rez-de-chaussée et l’effet de pliage lui donnera un aspect plus aérien. Les vitrages seront légèrement teintés ainsi que le verre émaillé qui viendra recouvrir les trumeaux.
Le rez-de-chaussée est naturellement séparé en deux zones par le passage couvert transperçant le bâtiment. À l’ouest de ce passage, nous retrouvons les surfaces commerciales avec de grands vitrages clairs. À l’Est de ce passage, le hall partiellement en double hauteur reprend cette typologie comme un trait d’union. À l’opposé, le reste du soubassement s’étirant et se retournant à l’Est, sera très minéral et très peu percé. Habillé d’un parement béton lasuré, ce parti sera repris sur les espaces moins nobles en rez-de-chaussée, tels que locaux techniques, parking, et réserves. Ainsi nous retrouvons cet effet de socle rugueux sur tout le rez-de-chaussée Sud ainsi qu’en retour dans le passage couvert.

Les pignons Est et Ouest marqueront la rencontre des deux typologies de façades. Les retours de la façade sud (abritant les escaliers) seront profonds et verticaux afin de donner un effet d’épaisseur et de masse. À l’opposé le prolongement de la façade nord s’interrompt sur de encadrements suspendus et aériens, délimitant de grandes zones entièrement vitrées dont le verre sera réfléchissant afin de limiter les apports solaires. Le registre tampon en verre teinté se retournera verticalement sur les pignons.